Enseignement et projets pédagogiques

Chronologie

Création des postes de professeur de harpe au conservatoire de Maisons-Laffitte et au conservatoire du Vésinet.

Pour faire connaître la harpe au Vésinet, crée un conte musical donné en représentation dans les écoles de la ville, « Le Voyage de Minouche« .

Ce conte musical est interprété à la harpe, pour les petits, maternelle et primaire. Un fée plonge dans son miroir magique pour narrer les aventures de son chat qui s’est échappé au moment de partir en voyage…

Décor pour « Le voyage de Minouche » – Isabelle Frouvelle

Ce conte sera donné également dans les écoles de la Ville de Paris et de Maisons-Laffitte.

Enseigne lors de stages dans le cadre des « Rencontres musicales de Saint-Jean de Luz ». Le thème sera d’acquérir une bonne méthode de travail, avec une phase d’observation de l’élève dans son travail personnel, puis intervention sur l’amélioration des points faibles.

 Création de la méthode « Je joue de la harpe avec Gribouille » 

 

La ligne pédagogique –

« Les méthodes pour les petits ou pour ceux qui commencent à la fois la lecture et l’instrument étaient souvent trop difficiles, demandant une connaissance déjà acquise de la clé de sol et de la clé de fa. La synchronisation des deux mains trop rapide rendait l’apprentissage laborieux. J’ai donc commencé à développer des petits morceaux sur deux notes, en élargissant progressivement la tessiture autour du do central commun aux deux clés. Les deux mains jouent dans le même petit morceau, mais alternativement, d’abord avec un doigt, puis progressivement avec deux, trois, et enfin les quatre doigts. J’ai choisi de développer la technique des doigts plus tôt que dans les autres méthodes, au maximum de ce que l’on pouvait faire avec très peu de notes à chaque main, pour finir petit à petit par synchroniser ce qui pouvait l’être de la manière la plus simple possible. Je voulais que l’élève garde cette impression permanente de facilité, de plaisir, tout en habituant à la régularité de travail. Et bien sûr, Gribouille ! Quoi de plus motivant pour un enfant que des histoires racontées par un petit animal familier ? Des histoires de musique à inventer autour d’un titre, et un livre à colorier, à s’approprier. »

 

Master classes 
  • Master class à Röttenbach-Mühlstetten, au Glissando Harfenzentrum , en Allemagne pour présenter sa méthode alors écrite en français. Nathalie CHATELAIN la traduit en Allemand sous le titre « Ich spiele Harfe mit Kasimir ».
  • Master class au Conservatoire National de Mexico, invitée en 2012 par la harpiste mexicaine, Mercedes GOMEZ BENET qui fait la traduction en espagnol de sa méthode sous le titre « Toco l’arpa con el gato Garabato ».

Mexico

  • Master class en avril 2015, à Washington, dans la classe de Elizabeth Blakeslee, harpiste au National Symphony Orchestra.

 

 

 

 

 

 

  • Janvier 2016: Master-class à l’American Harp Society de Washington

masterclass AHS 2016

Création d’ouvrages pédagogiques

« Les Amis de Gribouille« , suite pédagogique de « Je joue de la harpe avec Gribouille »est un recueil de 9 pièces, pour la deuxième et troisième année de harpe, dans le même esprit amusant, avec des titres correspondant à différents caractères d’animaux.

Crée pour ses élèves des « petits duos pour le premier cycle » avec harpe.

Le DVD « J’apprends la harpe«      

A la suite d’un concert de harpe celtique dans le Tarn, près d’Albi,  crée un stage d’initiation à la musique traditionnelle avec une douzaine d’élèves, puis ouvre une classe de harpe dans le cadre de l’association de musique traditionnelle « la Colà Tarnesa », avec l’aide de l’Ecole Nationale de Musique du Tarn à Albi. Le principe étant de travailler à la maison seul avec un dvd qui explique chaque morceau et exercice de « Je joue de la harpe avec Gribouille », filmé de manière artisanale. Puis le cours a lieu un week-end par mois pour vérifier et corriger le travail qui a été fait, et donner les indications pour la suite.

Enseigne également la harpe sous forme d’ ateliers d’enseignement oral de musique traditionnelle celtique et occitane.

Le premier jour d’inscription à la classe de harpe à Albi

Au vu de cette expérience, et pour répondre à un besoin des débutants adultes n’ayant pas accès facilement à un professeur de harpe, édite un DVD de cours, « J’apprends la harpe », à utiliser avec « Je joue de la harpe avec Gribouille ». Ce DVD peut également répondre au besoin qu’éprouvent certains parents pour aider leur enfant dans l’apprentissage de la harpe, en complément des cours avec leur professeur.

Crée ensuite un « Grand Livre d’Exercices » ou « Big Book of Exercises » qui s’adressera aux élèves débutants jusqu’à environ la sixième année de harpe.

Différents projets pédagogiques dans les conservatoires

  •  « Vania et les fenêtres ouvertes », conte musical de Mercedes Gomez Benet pour classe de harpe et marionnettes. Ce conte est créé et monté avec le professeur de harpe du Conservatoire National de Mexico, qui prodigue alors deux master classes. La fabrication des marionnettes, le travail des musiques en solos et en ensembles, le travail du texte, la mise en scène sont préparés par Isabelle Frouvelle et ses élèves. Deux représentations sont données, Salle Montesquieu à Maisons-Laffitte, et au Conservatoire du Vésinet en 2014.

  • Participation des élèves de la classe de harpe à différents projets, ici à l’orchestre du conservatoire, au Théâtre du Vésinet fin 2014.

  •  « Le printemps des harpes », collaboration entre 4 classes de harpe, avec les conservatoires de Maisons-Laffitte, du Vésinet, de Poissy et de Carrières sur Seine. Trois professeurs de harpe (dont Agnès Kammerer et Françoise Gabel) regroupent 50 élèves harpistes pour deux concerts en région parisienne (Collégiale de Poissy et Gymnase de Carrières sur Seine). 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *